Le 'orero

Le « 'orero » connaît deux définitions à ce jour. Il désigne tout d'abord l'orateur, celui qui représente les hommes (familles, peuple, rois) et les dieux. Il a ensuite évolué en art, celui
de maîtriser les mots pour attirer l’attention. Il est également le savoir de la langue, la compréhension des paroles et des mots. Son rayonnement dans les sociétés polynésiennes d’avant le contact était très important. De nos jours, son ampleur est moindre, mais il est remis au jour. Seule une minorité de la population actuelle a su le préserver. C'est en 1998 lors du grand concours Heiva i Tahiti qu'il est remis en lumière. Depuis, enseignements et concours l'ont revalorisé, en soulignant qu’il favorise la maîtrise de la langue polynésienne
et l'art d'exposer.